Le Nigeria nourrit une rivalité sportive particulière avec son voisin du Cameroun, une rivalité considérée comme l'une des principales du continent africain, renforcée par les trois victoires du Cameroun en finale de la CAN face au Nigeria, en 1984, 1988 et 2000[55],[56]. Traditionnellement, la sélection reprend les couleurs du drapeau du Nigeria : le maillot domicile est vert et blanc, le maillot extérieur plutôt blanc. Mais les Super Eagles se hissent jusqu'en demi-finale, où ils sont battus par l'Algérie futur vainqueur de la compétition (1-2), avant de remporter le match pour la 3e place contre la Tunisie (1-0). Le Nigeria a remporté la Coupe d'Afrique des nations à trois reprises en 1980, 1994 et 2013. En 18 participations, le Nigeria termine 15 fois sur le podium du tournoi continental, un record. Il s’agit d’une équipe de football composée des joueurs les plus brillants et les plus talentueux du Nigeria. En finale face à l'Argentine, lors de la finale revanche de 1996, les Nigérians s'inclinent un but à zéro[32]. Qualifié pour la Coupe des confédérations 1995, qui oppose les différents champions continentaux, le Nigeria bat sèchement le Japon (3-0) mais manque la qualification pour la finale à la différence de buts après un match nul et vierge face à l'Argentine. La décision est annulée par le gouvernement quelques jours plus tard[36] mais la FIFA poursuit sa procédure. En 2007 la CAF publie à l'occasion de son cinquantenaire la liste des 30 footballeurs africains de la période 1957-2007 : le premier Nigérian est Nwankwo Kanu, 8e, suivi d'Augustine Okocha, 12e et de Rashidi Yekini, 18e[51]. Ils affrontent ensuite la France en huitièmes de finale. Ils jouent tous au poste d'attaquant : l'emblématique Nwankwo Kanu[50], deux fois en 1996 et 1999, Rashidi Yekini en 1993, Emmanuel Amunike en 1994, Victor Ikpeba en 1997. L'équipe du Nigeria de football participe à sa 2 e Coupe des confédérations lors de l'édition 2013 qui se tient au Brésil du 15 juin 2013 au 30 juin 2013. L'autre grande rivalité l'oppose à un autre de ses voisins, le Ghana[57],[58]. Définitions de Équipe du Nigeria de football, synonymes, antonymes, dérivés de Équipe du Nigeria de football, dictionnaire analogique de Équipe du Nigeria de football (français Ifè, un film qui fait la part belle à l'homosexualité, est interdit de lancement au Nigeria. L'équipe du Nigeria de football est la sélection de joueurs nigérians représentant le pays lors des compétitions internationales de football masculin, sous l'égide de la Fédération du Nigeria de football. La sélection olympique devance en groupe les Pays-Bas (0-0), les États-Unis (2-1) et le Japon (2-1), écarte la Côte-d'Ivoire en quarts (2-0) puis la Belgique en demi-finale (4-1). L'équipe du Nigeria des moins de 23 ans de football représente le Nigeria dans les compétitions de football espoirs comme les Jeux olympiques d'été ou les Jeux africains, où sont conviés les joueurs de moins de 23 ans. En petite finale, le Nigeria s'incline face au Mexique aux tirs au but (1-1, tab 4-5). CAN 2021 / Nigeria : 24 joueurs pour affronter le Bénin et le Lesotho - AFRICATOPSPORTS.COM. Après avoir récolté deux fois la troisième place en 1976[r 5] et en 1978[r 6], et atteint une nouvelle fois la finale des Jeux africains en 1978, perdue face à l'Algérie[r 7], l'équipe du Nigeria ouvre son palmarès international en gagnant la Coupe d'Afrique des nations de 1980. C'est la deuxième participation du … L'apothéose sportive survient à l'été 1996 quand cette génération dorée, emmenée par un Nwankwo Kanu en pleine réussite et ses coéquipiers champions du monde des moins de 17 ans en 1993[17], remporte la médaille d'or aux Jeux olympiques d'Atlanta, toujours sur le sol américain. Entre-temps le Nigeria retrouve le succès sur la scène mondiale lors des Jeux olympiques de Pékin en 2008. La plupart de ces joueurs ont fait partie de la fameuse génération des Super Eagles ayant mené le Nigeria au sommet du football africain dans les années 1990. Mais Roberto Baggio, le dernier vainqueur du Ballon d'or, égalise à deux minutes de la fin et offre finalement la qualification aux siens pendant la prolongation[13]. La sélection s'inscrit aux éliminatoires des Jeux olympiques de 1960[r 1] puis à ceux de la Coupe du monde de 1962, sans succès[r 2]. Pratiquement éliminés ils terminent le tournoi sur un match nul face à la Corée du Sud (2-2, buts de Uche et Yakubu). Fédération internationale de football association, tours préliminaires à la Coupe du monde 1982, qualifie pour la première fois à la Coupe du monde, Équipe du Nigeria de football à la Coupe des confédérations 1995, coéquipiers champions du monde des moins de 17 ans, médaille d'or aux Jeux olympiques d'Atlanta, Équipe du Nigeria de football à la Coupe d'Afrique des nations 2010, Équipe du Nigeria de football à la Coupe des confédérations 2013, Équipe du Nigeria de football à la Coupe du monde 2014, Coupe d'Afrique des nations de football 2000, Liste des matchs de l'équipe du Nigeria de football par adversaire, « CAF release 30 best African players in the last 50 years ». L'équipe du Nigeria de football est la sélection de joueurs nigérians représentant le pays lors des compétitions internationales de football masculin, sous l'égide de la Fédération du Nigeria de football. Écarté par l'Angola lors des qualifications pour la Coupe du monde 2006, le Nigeria reste considéré comme l'une des meilleures nations africaines[31]. Les Super Eagles (en français : « Les super aigles ») ont participé à six phases finales de la Coupe du monde, en 1994, 1998 et 2014, où ils atteignent les 8es de finale, ainsi qu'en 2002, 2010 et 2018 où ils ne parviennent pas à sortir des phases de groupes. Le Nigeria manque la qualification à la CAN 2012, en encaissant à la dernière minute de son dernier match le but égalisateur de la Guinée (2-2)[39]. Un an plus tard, le Nigeria retrouve l'Algérie en finale des tours préliminaires à la Coupe du monde 1982, mais s'incline cette fois à l'aller comme au retour. Après avoir battu la Tanzanie (3-1) et l’Égypte (1-0) et fait match nul contre la Côte d’Ivoire (0-0), les Green Eagles du sélectionneur brésilien Otto Glória accèdent pour la 3e fois d'affilée aux demi-finales. Qualifié pour la Coupe des confédérations 1995, qui oppose les différents champions continentaux, le Nigeria bat sèchement le Japon (3-0) mais manque la qualification pour la finale à la différence de buts après un match nul et vierge face à l'Argentine. En juin 2018, le Nigeria débute la coupe du monde avec un match perdu contre la Croatie (2-0), puis une victoire contre l'Islande (2-0). Retrouvez toutes les infos sur Equipe du Nigeria de football avec Télé-Loisirs.fr : sa biographie, son actualité, ses photos et vidéos. Le Nigeria nourrit une rivalité sportive particulière avec son voisin du Cameroun, une rivalité considérée comme l'une des principales du continent africain, renforcée par les trois victoires du Cameroun en finale de la CAN face au Nigeria, en 1984, 1988 et 2000[55],[56]. Légende : les matchs nuls comprennent les matchs conclu par une séance de tirs au but ; le bord rouge indique les tournois organisés à domicile. Les Super Eagles jouent leur dernier match de groupe contre l'Argentine, future finaliste de la compétition. Ils perdent sur le score de 3-2 après des doublés de Lionel Messi et Ahmed Musa, mais prennent la deuxième place du groupe F avec quatre points[42]. De 1964 à 1974, l’équipe du Nigeria de football ne se qualifie à aucune autre Coupe d'Afrique, sans parler de la Coupe du monde dont l'accès est alors très difficile pour les sélections africaines[4]. Par ailleurs le meneur de jeu Augustine Okocha est le seul Nigérian à apparaître dans la liste FIFA 100, publiée en 2004. Depuis 2003, la sélection a pour stade de résidence l'Abuja Stadium, une enceinte multifonction de 60 000 construite à l'occasion des Jeux africains de 2003, à Abuja, devenue la capitale du pays en 1991. En 2000, le Nigeria atteint la finale de la CAN organisée sur son sol mais s'y incline pour la 3e fois face au Cameroun[24]. En 2013, Stephen Keshi, le capitaine des champions d'Afrique en 1994, devient le premier sélectionneur de nationalité nigériane à mener les Super Eagles à un titre international, et le 2e sélectionneur du continent, après l'Égyptien Mahmoud Al-Gohary à remporter le titre continental comme joueur puis comme entraîneur[46],[47]. Comme pour de nombreuses autres sélections africaines, les joueurs nigérians sont surnommés du nom d'un animal[44], en l’occurrence les aigles. Comme pour de nombreuses autres sélections africaines, les joueurs nigérians sont surnommés du nom d'un animal[44], en l’occurrence les aigles. C'est finalement Paul Pogba qui ouvre le score pour la France à la 79e minute, et un autogoal de Joseph Yobo porte le score à 2-0 dans les arrêts de jeu[43]. Fédération internationale de football association, tours préliminaires à la Coupe du monde 1982, qualifie pour la première fois à la Coupe du monde, Équipe du Nigeria de football à la Coupe des confédérations 1995, coéquipiers champions du monde des moins de 17 ans, médaille d'or aux Jeux olympiques d'Atlanta, Équipe du Nigeria de football à la Coupe d'Afrique des nations 2010, Équipe du Nigeria de football à la Coupe des confédérations 2013, Équipe du Nigeria de football à la Coupe du monde 2014, Coupe d'Afrique des nations de football 2000, Liste des matchs de l'équipe du Nigeria de football par adversaire, « CAF release 30 best African players in the last 50 years », https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Équipe_du_Nigeria_de_football&oldid=180862511, Article contenant un appel à traduction en anglais, Catégorie Commons avec lien local identique sur Wikidata, Page pointant vers des bases relatives au sport, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Nigeria Maillots de football de l'équipe nationale du Nigeria Retrouve dans cette boutique tous les maillots de football et autres tenues de la sélection nationale du Nigéria . Pratiquement éliminés ils terminent le tournoi sur un match nul face à la Corée du Sud (2-2, buts de Uche et Yakubu). L'année de fondation de la Fédération du Nigeria de football (Nigeria Football Federation) n'est pas certaine : officiellement 1945, elle est avancée à 1933 par d'autres sources. Les Nigérians terminent de nouveau en tête de leur groupe. Les « Super Eagles », sous l'impulsion des héros de 1994, de Jay-Jay Okocha et de Kanu, Ballon d'or africain en 1996 et 1999, se qualifient de nouveau pour la Coupe du monde de 1998 en France. En conséquence, ils sont privés de la CAN organisée au Burkina Faso deux ans plus tard[16]. Déjà qualifiés pour les 8es de finale, ils subissent une défaite sans conséquence face au Paraguay et s'apprêtent à défier le Danemark avec l'étiquette de favoris. Victoire de l'équipe d'Argentine : 7; Match nul : 1; Total de buts marqués par l'équipe du Nigeria : 16 Total de buts marqués par l'équipe d'Argentine : 18 Les rencontres entre le Nigéria et l'Argentine constituent une des grands classiques des coupes du monde modernes, au premier tour. Furieux de cette élimination, le Président du Nigeria Goodluck Jonathan suspend la sélection de toute compétition internationale pour deux ans, au risque d'être bannie par la FIFA dont les statuts interdisent toute intervention politique[35]. Retrouvez la fiche détaillée de l'équipe de Nigeria de football : le calendrier, le palmarès, les statistiques et les résultats ainsi que toutes les informations sur l'équipe et le staff. Retrouvez la fiche détaillée de l'équipe de Nigeria de football : le calendrier, le palmarès, les statistiques et les résultats ainsi que toutes les informations sur l'équipe et le staff. Meilleure sélection africaine, elle a remporté dix des douze Coupes d'Afrique des nations depuis sa création en 1991. Toutes les sélections africaines se retirent des tours préliminaires à la Coupe du monde de 1966 en protestation quant à la place réservée aux équipes du continent (0,5). L’indépendance du Nigeria est proclamée finalement le 1er octobre 1960, trois ans après celle du Ghana. Furieux de cette élimination, le Président du Nigeria Goodluck Jonathan suspend la sélection de toute compétition internationale pour deux ans, au risque d'être bannie par la FIFA dont les statuts interdisent toute intervention politique[35]. En finale face à l'Argentine, lors de la finale revanche de 1996, les Nigérians s'inclinent un but à zéro[32]. Le Nigeria a remporté la Coupe d'Afrique des nations à trois reprises en 1980, 1994 et 2013. Lors de la CAN 2010, les Super Eagles atteignent les demi-finales où ils s'inclinent contre le Ghana, et terminent à la 3e place après une dernière victoire contre l'Algérie. Yekini, meilleur buteur du tournoi, est accompagné dans l'équipe type de la compétition par les défenseurs Litana et Iroha et les milieux de terrain Okocha et Amokachi. En grisé, l'équipe du Nigeria ne dispute pas la compétition en question. Il faut attendre le début des années 1990 pour voir le Nigeria faire son retour au sommet du football africain. Pour l'équipe féminine, voir, Les belles années continentales 1973 à 1990, Le Nigeria se retire lors du dernier tour de qualifications de la. En 2013, Stephen Keshi, le capitaine des champions d'Afrique en 1994, devient le premier sélectionneur de nationalité nigériane à mener les Super Eagles à un titre international, et le 2e sélectionneur du continent, après l'Égyptien Mahmoud Al-Gohary à remporter le titre continental comme joueur puis comme entraîneur[46],[47]. Robuste défenseur reconverti en maître tacticien, le "Big Boss", comme on l’appelait du côté de Lagos, a réussi à marquer de son empreinte l’histoire du football nigérian. Sélectionneur du Nigeria, Gernot Rohr a convoqué 24 joueurs en vue des deux dernières journées des éliminatoires de la CAN 2021. Le premier match de la sélection nigériane est organisé le 8 octobre 1949 contre la Sierra Leone, une autre colonie britannique, et se solde par une victoire 2 buts à 0[3]. Mais Roberto Baggio, le dernier vainqueur du Ballon d'or, égalise à deux minutes de la fin et offre finalement la qualification aux siens pendant la prolongation[13]. Les Super Eagles arrivent troisième du groupe D avec trois points. Écarté par l'Angola lors des qualifications pour la Coupe du monde 2006, le Nigeria reste considéré comme l'une des meilleures nations africaines[31]. Légende : les matchs nuls comprennent les matchs conclu par une séance de tirs au but ; le bord rouge indique les tournois organisés à domicile. L' équipe du Niger de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs nigériens sous l'égide de la Fédération nigérienne de football. Mais les Super Eagles se hissent jusqu'en demi-finale, où ils sont battus par l'Algérie futur vainqueur de la compétition (1-2), avant de remporter le match pour la 3e place contre la Tunisie (1-0). Ils y battent cette fois le Maroc (1-0) et en finale prennent le dessus sur l’Algérie, devant les 80 000 spectateurs du Surelere Stadium de Lagos (3-0, buts de Odegbami et Lawal)[6],[r 8]. Le premier match de la sélection nigériane est organisé le 8 octobre 1949 contre la Sierra Leone, une autre colonie britannique, et se solde par une victoire 2 buts à 0[3]. Parmi les joueurs de football ayant marqué l'histoire de la sélection, nombreux sont ceux appartenant à la génération dorée des années 1990 : Rashidi Yekini, Emmanuel Amunike, Nwankwo Kanu, Victor Ikpeba sont tour à tour élus « Joueur africain de l'année », tandis qu'Augustine Okocha apparaît dans la liste FIFA 100 publiée en 2004. Leur nouveau sélectionneur, Bora Milutinović, réussit là sa 4e qualification d'affilée. Début 1996, le gouvernement retire la sélection de la Coupe d'Afrique des nations en Afrique du Sud, à laquelle il est qualifié en tant que tenant du titre, pour des raisons politiques[15]. Les « Super Eagles », sous l'impulsion des héros de 1994, de Jay-Jay Okocha et de Kanu, Ballon d'or africain en 1996 et 1999, se qualifient de nouveau pour la Coupe du monde de 1998 en France. Le pays est alors encore une colonie de l'Empire britannique. Ils affrontent ensuite la France en huitièmes de finale. Initialement surnommés Green Eagles (en français : « Aigles verts »), en référence à la couleur du maillot, les Nigérians deviennent les Super Eagles à la fin des années 1980[45]. L'autre grande rivalité l'oppose à un autre de ses voisins, le Ghana[57],[58]. Le pays est alors encore une colonie de l'Empire britannique. Le Nigeria se qualifie pour sa 5e Coupe du monde en 2014, organisée par le Brésil. Les Super Eagles jouent leur dernier match de groupe contre l'Argentine, future finaliste de la compétition. La sélection du Nigeria remporte les Jeux africains de 1973, dont elle est le pays hôte, en battant l’Égypte en demi-finale puis la Guinée en finale[r 4]. Opposés à l'Italie, ils mènent longtemps au score grâce à un but d'Amuneke. Les Nigérians marquent par Emmanuel Emenike à la 19e minute, mais le but est annulé de justesse pour hors-jeu. En conséquence, ils sont privés de la CAN organisée au Burkina Faso deux ans plus tard[16]. L'équipe du Nigeria féminine de football est constituée par une sélection des meilleures joueuses nigérianes sous l'égide de la Fédération du Nigeria de football. Menés 2-0 à la pause, ils reviennent à la marque mais s'inclinent finalement lors de l'épreuve des tirs au but, au cours de laquelle l'essai de Victor Ikpeba est refusé par l'arbitre alors qu'il semble valide[25],[26]. L'équipe du Nigeria de football de plage est une sélection qui réunit les meilleurs joueurs nigérians dans cette discipline. L'équipe de France féminine n'a pas fait dans la demi-mesure ce vendredi soir au MMArena. Après un match nul (0-0) contre l'Iran, les Nigérians battent la Bosnie-Herzégovine sur le score de 1-0 grâce à un but de Peter Odemwingie, son premier en équipe nationale depuis 2010[41]. Cet article relate le parcours de l’équipe du Nigeria de football lors de la Coupe du monde de football de 1998 organisée en France du 10 juin au 12 juillet 1998. La fédération du Nigeria obtient son affiliation à la Fédération internationale de football association (FIFA) et à la Confédération africaine de football (CAF) la même année[5]. L' équipe du Nigéria féminine de football est constituée par une sélection des meilleures joueuses nigérianes sous l'égide de la Fédération du Nigeria de football. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Matchs en direct de Nigeria : calendrier, scores et resultats de l'equipe de foot de Nigeria (Super Aigles) Au terme de ce tournoi vu comme décevant, le Suédois Lars Lagerbäck est nommé à la tête de la sélection pour une durée de cinq mois, le temps de la mener à la Coupe du monde[33]. Il faut attendre le début des années 1990 pour voir le Nigeria faire son retour au sommet du football africain. Les Nigérians font sensation pendant le tournoi en éliminant le Brésil de Bebeto en demi-finale, 4-3 après prolongation, puis l'Argentine de Hernán Crespo en finale (3-2). Rénové à la fin des années 1990 pour recevoir la Coupe d'Afrique des nations de football 2000, ce dernier est pourtant pratiquement abandonné depuis 2004. En juin 2018, le Nigeria débute la coupe du monde avec un match perdu contre la Croatie (2-0), puis une victoire contre l'Islande (2-0). Les Super Eagles arrivent troisième du groupe D avec trois points. Cet article relate le parcours de l’équipe du Nigeria de football lors de la Coupe du monde de football de 1998 organisée en France du 10 juin au 12 juillet 1998. Le dernier match nul concédé face aux Anglais les condamnent à la dernière place du groupe. According to FIFA's rankings, Nigeria, at 32nd, are currently the 4th best team on the African continent. Au printemps, c'est la confirmation lors de la CAN en Tunisie, où le Nigeria élimine tour à tour le Zaïre (2-0), la Côte d'Ivoire aux tirs au but (2-2, tab 4-2) et en finale la Zambie (2-1) pour remporter assez logiquement une 2e couronne continentale[11]. Il possède la double nationalité depuis 1982.

Esquiver En 6 Lettres, Photographe Passeport Villejuif, Youtube Série Tv En Français, Veste Polaire Homme Intersport, Achat Partition En Ligne, Natasha Knight Pdf Ekladata, C'est Hors De Prix, Fourchette Verte Junior, Gynécologue Obstétricien Martinique,