Ruban de chevalier de l'ordre de la légion d'honneur modifier L’ordre national de la Légion d’honneur est l'institution qui, sous l'égide du grand chancelier de l'ordre et du grand maître, est chargée de décerner la plus haute décoration honorifique française. France France.}} %PDF-1.5 %âãÏÓ Search the (still brief) entries describing the creators of the Archives Nationales holdings. Fichier matriculaire des prisonniers de guerre en Frontstalag Dates extrêmes 1940-1945 Noms des principaux producteurs Militärbefehlshaber in Frankreich, Chef der Militärverwaltung, Abteilung Kriegsgefangene, Gruppe : Kriegsgefangenenbetreuung Ministère des Anciens Combattants et Victimes de la Guerre. Vous recherchez le dossier d'un membre de la Légion d'honneur ? Le CAPM conserve également le fichier des décorations militaires Search certain finding aids devoted entirely to figurative documents (maps and plans in particular).Currently this only concerns the N and NN series. De 1852 à 1953, plus de 100000 condamnés ont subi leur peine dans les bagnes coloniaux, principalement ceux de Guyane et de Nouvelle-Calédonie. Docteur Toussaint Gallet médecin-chef du Lutetia Hardcover. 1900-1950, Commandes publiques aux artistes (1945-1965) : guide des sources archivistiques conservées aux Archives nationales, Guide des sources des archives relatives aux musées et aux expositions conservées aux Archives nationales, Architecture/équipement et éducation populaire, Guide des sources conservées aux Archives nationales sur les politiques d’éducation prioritaire, Les consultations de la jeunesse (guide des sources archivistiques conservées aux Archives nationales), État des sources d'archives publiques relatives à l'histoire de la lutte contre le sida conservées aux Archives nationales, Les dossiers de réception ou homologation de véhicules, Économie et finances : signets Archives nationales, Étudier un nom de lieu ou de personne : les collections du Centre d'onomastique, Les actes royaux de l'Ancien Régime intéressant une famille ou un individu, Une famille noble ou bourgeoise sous l'Ancien Régime, Une famille noble ou notable sous la Révolution et au XIXe siècle, Rechercher un émigré de la Révolution (1789-1825), Les fonds de juridiction à l'usage du généalogiste, Les recherches biographiques, du XIXe au milieu du XXe siècle. Exposition itinérante organisée par la délégation AFMD-DT 75, Délégation de Paris des Amis de la Fondation pour le mémoire de la Déportation. Affaires d’Alsace-Lorraine : ministres des cultes concordataires déportés et internés, 1951-1953 (, Ministère de l’Agriculture. * Fichier national des déportés, internés, fusillés et travailleurs : Un premier fichier des personnes disparues a été constitué dès 1945, et fut progressivement complété par les déclarations des familles et les renseignements fournis par les prisonniers libérés. Voici la liste des notices gratuites pour demande une lettre de seminaire. The search guides help you start your search. ... Livre-mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation (recensement des déportés partis de France, arrêtés par mesure de répression). En 1999, la Fondation a commencé un important travail de recensement des lieux d’internement créés, entre 1938 et 1945, en France métropolitaine et dans les ex-colonies. Priorité en faveur des déportés : législation et réglementation, 1945-1955 (, École normale supérieure de la rue d’Ulm : situation après la Libération, notamment déportés décédés, victimes des lois raciales, 1944-1946 (, Archives du Réseau du Souvenir : dossiers relatifs au fonctionnement et à l’œuvre de l’association, notamment la construction du mémorial de l’île de la Cité (, Archives de la Fédération nationale des déportés et internés, résistants et patriotes (. Elle est riche de près de 600 000 no. Quant à la collecte des fonds privés des ancien(ne)s déporté(e)s et de leurs amicales, initiée dès l’après-guerre par la CHOLF et le Comité d’histoire de la Deuxième Guerre mondiale, elle se poursuit activement, dans le cadre d’une campagne nationale de sauvegarde de ces archives. Fichier:Medaille des prisonniers civils, deportes et otages de la Grande Guerre 1914-1918 ribbon.svg ... Médaille des Prisonniers Civils, Déportés et Otages de la Grande Guerre 1914-1918. ETUDE LIEUX INTERNEMENT 1938-1945 La genèse. hÞ¼TmoÚ0þ+÷q“Æü’8 R…mé&­-jÐ: ñÁ"å%®FÿýÎNœQm:_ŸsîA0  8„}07¼ !€QÏ ã"„«+r»Õw±–Z¡3SFái0 ã"כN¹©Æº¶²†'e±ˆ•ž‘É͘LÕVÏLœÀ/™V L’Association nationale des anciennes déportées et internées de la Résistance (ADIR) rassemble des résistantes emprisonnées ou déportées du fait de leur engagement pendant la Seconde Guerre mondiale.. Elle inclut également dans ses rangs des femmes prises comme otages, par mesure de représailles, par les autorités de répression nazie en France ainsi que des … - Fonds des services régionaux de rapatriement des prisonniers, requis et victimes de guerre : archives départementales des chefs-lieux de région - Fichier national des prisonniers de guerre : sous-série AC 40 R, Service historique de la Défense, Division des archives des victimes des conflits contemporains. La part d’archives publiques dans cet état des sources est ainsi très importante, résultant de versements opérés dans la seconde moitié du XXe siècle par les institutions en charge des questions liées à la déportation ou intéressées à son histoire et à sa mémoire. You can check the existence of a Archives Nationales reference code.If it is described in a finding aid, the reference code is active and you can click on it to access its description. Certains fonds sont en attente de classement. Autre source intéressante, le fichier national des déportés, internés, fusillés et travailleurs, conservé dans la sous-série AC 40 R est à consulter aux … Fichier de déportés politiques ayant servi au versement d'allocation de secours. Les déportations de zone libre », récits et documents, novembre 1993 ; « Les déportations de réfugiés de zone libre en 1942, les identités », listes nominatives classées par région et par département, 1999 (, Documentation générale du Comité d’histoire de la Deuxième Guerre mondiale : études, statistiques, exemplaires du, Travaux du Comité d’histoire de la Deuxième Guerre mondiale : procès-verbaux de la commission d’histoire de la déportation, 1951-1974 (, Service international de recherches de Bad Arolsen, 1953-1970 (, Documents provenant de papiers Himmler collectés lors de la mission de M. Grunewald aux États-Unis en 1955-1956 [photostats], relatifs notamment à la construction des camps, au travail dans les camps, aux biens volés aux juifs (, Direction de la Documentation française : articles de presse, textes officiels, publications relatifs aux camps de déportation, aux déportés espagnols, aux charniers et aux atrocités (, Archives de Marie-Céline de Dorlodot, chef de la Mission belge de recherches en France : catalogue alphabétique des prisons et kommandos ayant existé en Allemagne et dans les territoires occupés pendant la guerre de 1940-1945 (, Fonds Marie Granet, historienne, membre du Comité d’histoire de la Deuxième Guerre mondiale : témoignages sur les prisons et les camps de concentration en Allemagne (, École normale supérieure de la rue d’Ulm. Selon l'avis de la Cada n° 20185412 du 17 mai 2019 : Le fichier des personnes décédées étant établi par l’INSEE dans le cadre de ses missions de service public, il constitue, à ce titre, un document administratif. Enfin, de nombreux témoignages audio ou vidéo de personnes déportées sont conservés aux Archives nationales, recueillis notamment par la Fondation pour la mémoire de la déportation, l’association « Témoignages pour mémoire » (université Yale) et diverses amicales. Main-d'œuvre française exploitée par le IIIe Reich : S.T.O. Statistiques des victimes de la guerre, notamment déportés, en fonctions sous l’Occupation : corps préfectoral, inspection générale de l’administration, police ; reclassement dans les services publics de prisonniers et de déportés, suppressions d’emplois, 1940-1962 ; statut des fonctionnaires déportés, réparations de préjudices de carrière, 1944-1967 (, Ministère de l’Intérieur, Direction des libertés publiques et des affaires juridiques, Bureau des libertés publiques. 0 Jaquette abîmée. Spoliation et internement des Juifs de France, Les prisonniers de guerre allemands en France 1944-1949, Les sources sur la guerre d'Algérie (1954–1962) aux Archives nationales, Guide des sources sur les dommages de guerre : destructions, réparations, indemnisations (XIXe-XXe siècles). hÞb```f``a 杼ÀËÀ”caààã`P¾¥Y,(º&S•Ïì@|ü–cÉjâÜ­ @ÌÁЀ¦¨]’!æ$ØxV°µ›eªØ!æK30¤ŸÒŒ@ÜÄrå¶Pþ/€ ² Négociations avec les Alliés pour mettre en œuvre le rapatriement des déportés politiques et des prisonniers, avril-juin 1945 (, Ministère des Prisonniers, Déportés et Réfugiés : documentation sur le rapatriement des déportés politiques (, Bureau national des recherches, listes officielles de décédés dans les camps de concentration, listes de déportés libérés, rapatriés ou décédés (, Bureau des déportés (service de Mlle Jacob), listes de déportés, renseignements sur les déportés, procès-verbaux d'audition de déportés, documentation sur les camps (, Direction de l’état civil et des recherches, correspondance avec les missions de recherches à l’étranger, 1944-1946 (, Rapatriement en France, interrogatoires de rapatriés, décès de déportés (, Missions de recherche et de rapatriement à l’étranger, recherche et rapatriement des ressortissants français, recherche des tombes des Français en vue du retour des corps en France, 1944-1952 (, Direction des fichiers et statistiques, demandes de recherche de déportés, 1945-1946 (, Fiches de renseignements remplies, à leur retour d'Allemagne, par des déportés politiques, pour la sous-direction de la Documentation et des Renseignements à la direction de la Captivité du ministère des Prisonniers, Déportés et Réfugiés. %%EOF Fichier général des déportés, par camp, 1943-1945 [microfilm] (609Mi/1 à 29) ; listes alphabétiques des internés français en camps de concentration [photocopies] (F/9/6851 à 6854). Fonds du général Pierre Brunet (président de la commission historique de l’Amicale de Neuengamme). Ce site est en mémoire des disparus de la guerre de 1939-1945. Il conviendra de se renseigner sur leur accessibilité. Camps de concentration et d'extermination, 3. est un Mouvement de la résistance française, lors de l'occupation de la France par les nazis en 1940-1944 Vous avez des difficultés à trouver une personne. Search around 1,600 finding aids entirely devoted to nominative files (excluding naturalisation files).For any name search, consult the "Search tools” as a priority. Recherche de crimes de guerre, procès des dignitaires nazis, 6. Des témoignages vidéos de Déportés de la Mayenne peu-vent aussi être proje-tés aux élèves. Search the finding aids describing the archival holdings of 122 Paris notarial firms: minutes, deeds when they are analysed, and directories drawn up by notaries. Ammareal reverse jusqu'à 15% du prix net de ce livre à des … Ces vidéos sous-titrées évoquent le vécu des Déportés, leur quotidien, et les enseignements qu’ils ont tirés de cette période sombre. 27 J 4-8: Fichier du comité départemental de la Fédération nationale des internés et déportés politiques. Retour des prisonniers et déportés, 1941-1955 (, Témoignages et documents recueillis par le Comité d’histoire de la Deuxième Guerre mondiale sur les marches de la mort lors de l'avance alliée en 1945 (, Direction de la Documentation française : articles de presse, textes officiels et publications relatifs au rapatriement et à l’aide aux déportés, aux charniers et aux atrocités (, Fonds Henri Frenay, commissaire, puis ministre des Prisonniers, Déportés et Réfugiés, relatif notamment au rapatriement des Français se trouvant en Russie (, Fonds Odette Pilpoul : chronologie de la libération de Hasag ; notes manuscrites concernant notamment le recensement et la recherche de ses compagnes de déportation françaises et étrangères (, Documentation sur les cimetières et charniers des camps de concentration, photographies de charniers, de fusillés, de cadavres des détenus torturés, de déportés en France, Allemagne, Tchécoslovaquie, Pologne (, Mission française de recherche des victimes de guerre, documentation sur les camps, listes de déportés, conventions et statuts, négociations, recherche des corps, exhumations et restitutions, aménagement des cimetières, 1946-1971 (, Missions françaises de rapatriement en Allemagne, Italie et Tchécoslovaquie. Pour obtenir la liste de toutes les personnes, ne remplissez aucun nom et cliquez sur le bouton Rechercher par nom (merci de votre patience: l'extraction de la liste complète peut durer une dizaine de secondes). France libre : manifestations organisées en l’honneur des prisonniers et déportés, dont un projet de journée nationale des prisonniers et déportés, 1943-1944 (, Gouvernement provisoire de la République française (GPRF) : gala de la Fédération nationale des déportés et internés de la Résistance (FNDIR), 24 décembre 1945 (, Visites présidentielles au camp du Struthof : inauguration du mémorial du Struthof par le général de Gaulle, juillet 1960 (. Elle a été instituée le 19 mai 1802 par Napoléon Bonaparte. Si plusieurs résultats correspondent à votre demande, une liste affichera le nom des personnes correspondantes. © Archives nationales, 2015. Panneaux : La réquisition de l’hôtel Lutetia comme centre d’accueil et de contrôle des déportés. Ces notices gratuites pourront aussi bien être des notices d'électroménager ou des fichiers PDF aussi variés que les composants Samsung ou l'utilisation de moteur diesel. On a donc gardé le « fichier juif » réduit aux gens qui ont été arrêtés et déportés. La majorité des services départementaux de l’Office national des Anciens Combattants et . 57 0 obj <>stream Ces archives sont constituées de documents récupérés dans les camps et prisons à la Libération ou produits par les différents organismes chargés du rapatriement et des réfugiés, et des dossiers du centre lui-même, essentiellement des demandes de recherches émanant des familles. Échantillon de fiches individuelles de candidatures présentées pour l’obtention de la médaille des belles actions et de la médaille de la reconnaissance française : mission de rapatriement en Allemagne, Pologne, Tchécoslovaquie, libération du camp de Dachau, 1945-1969 (, Ministère de l’Intérieur, Direction des personnels et des affaires politiques. Currently, the entries of French central government departments since the 1970s and those of Paris notaries are available (approximately 10,000 entries). FICHIER GÉNÉRAL DES DÉPORTÉS, 1943-1945 609 MI 1 à 29 Répertoire numérique Monique Leblois-Péchon, chargée d’études documentaires à la section du XXème siècle LES DÉPORTÉS DÉCÉDÉS EN DÉPORTATION . Cartes et plans conservés sur le site de Paris des Archives nationales, La recherche sigillographique (fiche découverte), Sources photographiques : les fonds du XXe siècle, La photothèque du ministère de l'Urbanisme et de la Reconstruction (1944-1971). Visite du président Jacques Chirac à Auschwitz à l’occasion du 60e anniversaire de la libération du camp, 27 janvier 2005 (reportage photographique, Journée nationale de la déportation : instauration sous l’égide du Réseau du Souvenir, 1953-1954 (, Inauguration par le président Georges Pompidou du monument aux déportés d’Oranienburg-Sachsenhausen au Père-Lachaise, 2 mai 1970 (, Cérémonies relatives à la déportation, 1993-2001 (, Délégation à la mémoire et à l’information historique, commémorations, colloques, expositions, notamment sur la libération des camps, 1962-1998 (, Affiches commémoratives : adhésion à la Fédération nationale des déportés et internés, résistants et patriotes (FNDIRP) ; cérémonie au palais de Chaillot, 1945 ; souvenir de Lidice, 1962 (, Musées : projet de création d'un musée-centre de documentation de la Résistance et de la Déportation européennes (dossiers de Henri Michel), 1979-1986 (, Concours national de la Résistance et de la Déportation : organisation par le ministère de l’Éducation nationale, 1961-1968 (.